DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Home
Home   >   Doing your thesis   >   Thesis Follow-up Committee (CST)

Thesis Follow-up Committee (CST)

Rappel du règlement de l’ED

Le comité de suivi de thèse (CST) est défini par l’article 13 de la loi de 25 mai 2016 et par la Charte du doctorant des Universités de Strasbourg et de Haute Alsace.

1.         Fonction du CST

Selon l’article 13 de la loi de 25 mai 2016 : « Un comité de suivi individuel du doctorant veille au bon déroulement du cursus en s'appuyant sur la charte du doctorat et la convention de formation. Il évalue, dans un entretien avec le doctorant, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Il formule des recommandations et transmet un rapport de l'entretien au directeur de l'école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse. Il veille notamment à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement. Les modalités de composition, d'organisation et de fonctionnement de ce comité sont fixées par le conseil de l'école doctorale. Les membres de ce comité ne participent pas à la direction du travail du doctorant. »

2.         Composition du CST

La composition du CST est définie dès la première inscription et est consignée dans la convention individuelle de formation (CIF). Le CST est constitué de 2 experts, l’un des experts vient de l’environnement du doctorant sans toutefois participer directement aux projets de recherche du doctorant, l’autre est externe à l’unité de recherche ou au département, il peut émarger à l’Université de Strasbourg ou dans une autre université française ou étrangère. Un au moins des experts est détenteur d’une HDR. Les experts sont choisis conjointement par le DT et le doctorant. Idéalement, la composition du CST est stable durant toute la durée de la thèse, mais en cas de force majeur, elle pourra être modifiée, la modification étant reportée dans le CIF.

3.         Modalité de suivi de la thèse

Une réunion du CST sera organisée en première et deuxième année entre mars et juin. À l’issue de la présentation scientifique (exposé et questions du comité), le CST fait le point avec le doctorant sur l’appropriation du projet de recherche par le doctorant, l’avancée des travaux et évalue les conditions de la formation. Un bilan individuel est réalisé, d’une part, avec le doctorant et d’autre part avec le DT. Suite à la présentation & discussion et aux entretiens, un compte-rendu écrit (http://ed.vie-sante.unistra.fr/doctorat/comite-de-suivi-de-these-cst/), contenant en particulier les recommandations du CST sur la poursuite de la thèse est rédigé par les rapporteurs et signé par : les rapporteurs, le doctorant, le(s) DT/co-DT, et le DU. Le doctorant transmet ce document à l’EDSVS. La direction de l’EDSVS prend connaissance du compte-rendu et contacte les signataires du document si nécessaire. Ce document conditionne l’inscription en année ultérieure.

« La préparation du doctorat, au sein de l'école doctorale, s'effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche. Des prolongations annuelles peuvent être accordées à titre dérogatoire par le chef d'établissement, sur proposition du directeur de thèse et après avis du CST et du directeur d'école doctorale, sur demande motivée du doctorant ». (Article 14 de la loi de 25 mai 2016). Pour ce faire, au cours de la troisième année, une réunion additionnelle du CST sera organisée entre mars et juin pour statuer (1) sur la nécessité d’une année supplémentaire en fonction de l’avancée des travaux et (2) sur le calendrier prévisionnel de la soutenance.

Pour les doctorants ayant une activité professionnelle salariée (médecins, cliniciens, enseignants, ...), la durée de la thèse peut être portée à 6 ans. Dans ce cas, le CST se réunira au cours de la première année et ensuite tous les deux ans.

Etapes importantes concernant les comités de suivis de thèse

Cas N°1 : Vous êtes doctorant.e à temps plein recherche

Thèse en 3 ans

Vous êtes en 1ère année de thèse

Lors de l’établissement de votre Convention Individuelle de Formation (CIF) vous désignez, en accord avec votre directeur de thèse (DT), les membres qui participeront à votre comité de suivi de thèse (CST), contactez-les pour les en avertir.

Entre mars et juin de votre première année, vous êtes tenu d’organiser votre première réunion avec votre CST, en présence de vos DT/coDT. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 2ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis dans les plus brefs délais par le doctorant au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr. La réception et l’analyse du rapport de CST par la Direction de l’ED conditionne l’autorisation d’inscription en 2ème année.

 Vous êtes en 2ème année de thèse

Entre mars et juin de votre seconde année, vous êtes tenu d’organiser votre seconde réunion avec votre CST, en présence de vos DT/coDT. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 3ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis dans les plus brefs délais par le doctorant au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr. La réception et l’analyse du rapport de CST par la Direction de l’ED conditionne l’autorisation d’inscription en 3ème année.

Vous êtes en 3ème année de thèse et vous soutenez votre thèse avant le 31 décembre de l’année en cours

Pas de CST, mais inscription obligatoire et sans frais si votre soutenance est prévue entre le 1eroctobre et le 31 décembre de l’année en cours.

Vous êtes en 3ème  année de thèse  et vous souhaitez solliciter une inscription dérogatoire en 4ème année.

Pour rappel : « La préparation du doctorat, au sein de l'école doctorale, s'effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche…. Des prolongations annuelles peuvent être accordées à titre dérogatoire par le chef d'établissement, sur proposition du directeur de thèse et après avis du comité de suivi et du directeur d'école doctorale, sur demande motivée du doctorant » (Article 14 de la loi de 25 mai 2016 ).

Entre mars et juin de votre 3ème année, vous êtes tenu d’organiser votre troisième réunion avec votre CST. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 4ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis, immédiatement après la réunion du CST au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr

En plus de la réception et de l’analyse par la Direction de l’ED du rapport de CST favorable à la réinscription, une preuve de financement pour la 4ème année et une lettre du directeur de thèse motivant la demande de dérogation conditionnent l’autorisation d’inscription en 4ème année.

Cas N°2 : Vous êtes doctorant.e ayant une activité salariée, doctorant.e à temps partiel (médecins, enseignants…)

Thèse possible en 6 ans 

Pour rappel : « La préparation du doctorat, au sein de l'école doctorale, s'effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche. Dans les autres cas, la durée de préparation du doctorat peut être au plus de six ans. » (Article 14 de la loi de 25 mai 2016 )

Vous êtes en 1ère année de thèse

Lors de l’établissement de votre Convention Individuelle de Formation (CIF) vous désignez, en accord avec votre directeur de thèse (DT), les membres qui participeront à votre comité de suivi de thèse (CST), contactez-les pour les en avertir.

Entre mars et juin de votre première année, vous êtes tenu d’organiser votre première réunion avec votre CST, en présence de vos DT/coDT. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 2ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis dans les plus brefs délais par le doctorant au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr La réception et l’analyse du rapport de CST par la Direction de l’ED conditionne l’autorisation d’inscription en 2ème année.

Vous êtes en 2ème année de thèse

Pas de CST obligatoire

Vous êtes en 3ème année de thèse

Entre mars et juin de votre troisième année, vous êtes tenu d’organiser votre seconde réunion avec votre CST, en présence de vos DT/coDT. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 4ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis dans les plus brefs délais par le doctorant au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr La réception et l’analyse du rapport de CST par la Direction de l’ED conditionne l’autorisation d’inscription en 4ème année.

Vous êtes en 4ème année de thèse

Pas de CST obligatoire

Vous êtes en 5ème année de thèse

Entre mars et juin de votre 5ème année, vous êtes tenu d’organiser votre troisième réunion avec votre CST, en présence de vos DT/coDT. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 6ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis dans les plus brefs délais par le doctorant au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr La réception et l’analyse du rapport de CST par la Direction de l’ED conditionne l’autorisation d’inscription en 6ème année.

Vous êtes en 6ème année de thèse et vous soutenez votre thèse avant le 31 décembre de l’année en cours.

Pas de CST, mais inscription obligatoire et sans frais si votre soutenance est prévue entre le 1er octobre et le 31 décembre de l’année en cours.

Vous êtes en 6ème année de thèse et vous souhaitez solliciter une inscription dérogatoire en 7ème année

Pour rappel : « La préparation du doctorat, au sein de l'école doctorale, s'effectue en règle générale en trois ans en équivalent temps plein consacré à la recherche. Dans les autres cas, la durée de préparation du doctorat peut être au plus de six ans… Des prolongations annuelles peuvent être accordées à titre dérogatoire par le chef d'établissement, sur proposition du directeur de thèse et après avis du comité de suivi et du directeur d'école doctorale, sur demande motivée du doctorant.» (Article 14 de la loi de 25 mai 2016 ).

Entre mars et juin de votre 6ème année, vous êtes tenu d’organiser votre quatrième réunion avec votre CST. A l’issue de cette réunion, le CST se prononcera sur le déroulement de votre formation et l’avancée de vos travaux. Il émettra un avis sur la pertinence de votre inscription en 7ème année de thèse. Le rapport du CST, signé par toutes les parties sera transmis, immédiatement après la réunion du CST au secrétariat de l’ED : ed414@unistra.fr

En plus de la réception et de l’analyse par la Direction de l’ED du rapport de CST favorable à la réinscription, une preuve de financement pour la 7ème année et une lettre du directeur de thèse motivant la demande de dérogation conditionnent l’autorisation d’inscription en 7ème année.

[Translate to English:] Livret CST