DiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporamaDiaporama
Accueil
Actualités récentes   >   2021   >   2015

2015

Retour au formulaire de recherche

Nos choix alimentaires sont-ils bien "réfléchis" ?

Unité de Recherche

UMR 7357 - Laboratoire des Sciences de l'Ingénieur, de l'Informatique et de l'Imagerie (ICube)
300, bd S. Brant, BP 10413, 67412 Illkirch cedex

Équipe

Nom : IMIS

Responsable : ARMSPACH Jean-paul - jparmspach@unistra.fr

Téléphone du responsable : 03.68.85.40.41

Composition de l'équipe :
- Chercheurs : 17
- ITA : 7
- Doctorants : 16
- Post-Docs : 1
- Autres : 3

Publications majeures de l'équipe relatives au sujet au cours des 3 dernières années (le cas échéant, 3 publications récentes du DT) :
1) Gaillet M, Sulmont-Rossé C, Issanchou S, Chabanet C, Chambaron S, Impact of non attentively perceived odour on subsequent food choices, Appetite, 2014, 76, 17-22
NB: S Chambaron co-encadrante
2) Remy E, Divert C, Rousselot J, Brondel L, Issanchou S, Nicklaus S.
Impact of energy density on liking for sweet beverages and caloric-adjustment conditioning in children, Am J Clin Nutr. 2014 Oct;100(4):1052-8.
NB: S Nicklaus co-directrice de thèse
3) Legiša J, Messinger DS, Kermol E, Marlier L.
Emotional responses to odors in children with high-functioning autism: autonomic arousal, facial behavior and self-report.
J Autism Dev Disord. 2013 Apr;43(4):869-79

Concernant la thèse

Directeur de Thèse : MARLIER Luc - marlier@unistra.fr

Téléphone : 0368854001

Co-encadrant : CHAMBARON Stphanie

Co-tutelle : non

Co-Directeur : NICKLAUS Sophie
Université du Co-Directeur : Univerit de Bourgogne

Concernant le sujet proposé :

Titre : Nos choix alimentaires sont-ils bien "réfléchis" ?

Projet : Qui n'a jamais eu envie d'un croissant chaud en passant devant une boulangerie ? Cette situation typique montre que des signaux sensoriels (odeurs, images, etc.) présents dans l'environnement peuvent nous amener à acheter et consommer un aliment donné. Les études récentes en psychologie cognitive confirment l'existence de ce phénomène et montrent que des signaux sensoriels, même non consciemment perçus, peuvent déclencher des comportements spécifiques et orienter nos choix et nos décisions (Dijkterhuis et al., Nature, 2006). Le comportement alimentaire n'échappe pas à cette règle. Ainsi, il a pu être montré que des personnes exposées à leur insu à une odeur de fruit de faible intensité (intensité qui rend cette odeur non attentivement perceptible) vont, lors du repas qui suit, opter pour un dessert plus riche en fruits que des personnes non préalablement exposées à cette odeur (qui vont de leur côté opter pour des desserts plus caloriques)(Gaillet et al., Food Quality and Preference, 2013, Gaillet et al, Appetite 2014). Ce pouvoir d'un stimulus sensoriel à influencer les choix du consommateur à son insu s'explique par ce que l'on appelle en psychologie un effet d'amorçage. Il s'agit d'un mécanisme cognitif dont on dit qu'il a pour effet de pré-activer certains traitements cognitifs inconscients lesquels vont infléchir les traitements cognitifs ultérieurs et influencer les comportements. Mais, à ce jour, les activations cérébrales induites par ces phénomènes d'amorçage ont été peu explorées.
L'objectif de cette thèse est d'examiner de manière systématique les activations cérébrales induites 1) par ces phénomènes d'amorçage olfactif, et 2) lors de tâches de choix alimentaires suivant ou non un amorçage olfactif. Ces explorations seront conduites dans un premier temps chez des sujets adultes sains, puis seront élargies à des sujets adultes en surpoids ou obèses, et éventuellement à des enfants (puisque cette population n'échappe pas à l'épidémie d'obésité). Notre équipe dispose d'un appareil d'imagerie 3T et de séquence IRMf capable d'examiner de tels phénomènes. Elle dispose également d'un stimulateur olfactif couplé à l'IRM ce qui permet d'évaluer plus précisément les activations cérébrales, ou les pré-activations cérébrales, induites par une amorce olfactive. Enfin, notre appareil IRM est équipé d'un écran d'ordinateur permettant de recueillir les choix alimentaires des personnes sur présentation de cartes de menus illustrées. Le candidat sera entouré par une équipe multidisciplinaire mêlant expertise en neurosciences, en sciences de l'alimentation, en imagerie, et en traitement du signal. Il sera notamment chargé du recrutement des sujets, du recueil de données sur base de questionnaires existants, de la passation des sujets lors de la phase d'exposition olfactive, participera à la passation des examens IRM, effectuera le traitement des images IRM, les analyses statistiques, et contribuera à la rédaction et à la diffusion des données.
Mieux comprendre comment les processus cognitifs conscients et non conscients orientent nos choix alimentaires pourrait déboucher sur de nouvelles stratégies de prise en charge des personnes souffrant de troubles de la prise alimentaire, de manière à les aider à effectuer des choix alimentaires plus sains. Ce travail pourrait également infléchir les messages de prévention des autorités sanitaires en prenant réellement en compte l'existence de processus inconscients dans la détermination des choix alimentaires. Enfin, il est important de mieux comprendre les mécanismes cognitifs sous-jacents aux choix alimentaires pour éviter à tout consommateur d'être piégé par des stratégies de marketing olfactif, un domaine dans lequel se sont engouffrés, bien avant les scientifiques, les géants de la distribution et de la restauration rapide.

Compétences souhaitées : Connaissances en neurosciences et/ou en psychologie expérimentale
Connaissances en imagerie appréciées
Connaissances dans le domaine des sciences de l'alimentation ou dans le domaine olfactif appréciées

Expertises qui seront acquises au cours de la formation : Acquisition et traitement en IRMf
Expérience de recrutement et de passation des tests
Aspects éthiques et réglementaires des études humaines
Maîtrise des outils informatiques d'analyse du signal
Connaissances dans le domaine de la sensorialité et des sciences de l'alimentation
Ecriture d'articles en anglais et présentations orales lors de congrès